LA PRIERE

Publié le par COJUMEIC




Shalom,

Voici une poésie qui s'intitule LA PRIERE.
Elle a été lue lors de notre dernière réunion de prière le mardi 4 mars.
Des frères et soeurs ont été touché par ces quelques lignes que D.ieu a inspiré à notre soeur de la Communauté,
Lys de Saron.
Qu'Hashem Adonaï vous remplisse de Sa présence et que ce poème soit un baume d'amour sur vos coeurs.
Que la paix de D.ieu remplisse votre âme.

har-et-israel.jpg

C'est une relation d'amour entre un Père et Son enfant,
C'est oublier le temps,
Pour entrer dans le jardin de Géthsémané,
Et là, se prosterner devant Son bien-aimé.
C'est courrir dans la chambre,
Comme la fiancée court vers celui qu'elle aime 
Et puis ...
Fermer la porte,
Et peut-être danser ou pleurer devant Celui 
Qui nous a tout donné.
La prière ce n'est pas seulement demander,
Mais dire à D.ieu :
Je t'aime pour l'éternité.
Prier c'est vivre chaque seconde qui passe,
En pensant à Yeshoua Hamachiah.
Tu le sens là ...
Car Il a fait Sa demeure en toi !
La prière c'est un coeur à coeur avec D.ieu,
Un coeur à coeur qui ne cesse pas.
Tu l'entends battre, et çà te donne la force d'avancer,
La force quand t'en peux plus,
Lorsque tu te sens rejeté, abandonné,
Incompris ou oublié !
La prière n'est pas une multiplication de paroles,
Mais parfois un mot, une larme versée, un sourire,
Peut produire le miracle et la montagne s'écroule !
La prière efface le passé,
Elle donne un monde en couleur,
Guérit l'âme et le coeur.
La prière c'est aimer l'autre,
Même le plus méprisé, sans regarder à sa peau,
A sa couleur, à son rang,
Là où il ya pas de petit, ni de grand !
La prière c'est se soumettre à son Epoux,
C'est rire avec celui qui rit,
Pleurer avec celui qui pleure ;
La prière c'est de donner à celui qui est nu ou qui a faim,

undefined

La prière c'est ...
De libérer ceux qui ne croient plus au lendemain.
C'est aussi voir avec les yeux du Père,
Ecouter, entendre avec les oreilles de l'Eternel.
C'est réconforter avec les mots du Saint-Esprit,
C'est s'oublier soi-même pour le bien de l'autre.
La prière c'est aimer,
Par des actes concrets,
C'est ouvrir la porte à l'amour,
Pour fermer la porte à la haine, la division,
L'infifférence, la violence.
La prière est un océan qui n'a pas de fin,
Alors viens !
Viens t'y plonger,
Tu sentiras des bras si forts auour de toi,
Des bras protecteurs
Qui t'amènent de l'autre côté,
Dans le jardin d'Eden.
La prière, c'est un chant d'amour,
Une colombe dans la nuit,
Un souffle de vie,
C'est aimer plus que d'être aimé.
C'est s'oublier pour donner.
Ainsi si tu vois la prière comme telle,
Cà ne sera plus une contrainte,
Ni une plainte,
Mais une joie inexprimable,
Un mode de vie ...
D.ieu a créee la prière pour notre bonheur,
Car quand Yeshoua vit en ton coeur,
La vie est plus belle,
Et l'amour qui coule en toi se répand
Comme une source abondamment.
Alors les autres voient en toi : Yeshoua,
Sans même parler ...
Et ainsi le monde est attiré dans ce fleuve,
Où règnent l'amour et l'amitié.
La prière c'est la clé pour aimer, donner,
pardonner.
C'est le fondement, une muraille
Que nul ne peut ébranler.
C'est une rivière qui ne s'arrête jamais,
Et qui te prépare à vivre dans la Nouvelle Jérusalem.
La prière c'est une lueur au petit jour,
Qui te rappelele le retour 
De  YESHOUA  HAMACHIA,
Lui qui ne cesse jamais de prier pour toi.

©Lysdesaron

100-0021.JPG

Publié dans POESIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article