ISRAEL RENAIT EN UN JOUR

Publié le par COJUMEIC

Avant d'épouver les douleurs,
Elle a enfanté ;
Avant que les souffrances lui vinssent,
Elle a donné naissance à un fils.
Qui a jamais entendu pareille chose
Qui a jamais vu rien de semblable ?
Un pays peut-il naître en un jour ?
Une nation est-elle enfantée d'un seul coup ?
A peine en travail, Sion a enfanté ses fils !
Ouvrirais-Je le sein maternel
Pour ne pas laisser enfanter ?
Dit L'Eternel ;
Moi, qui fais naître,
Empêcherais-je d'enfanter ?
Dit ton D.ieu.

Esaïe 66 / 7 - 8 - 9

La Nouvelle Jérusalem

 

Qui est cette grande foule ?

Qui sont ces peuples de toutes nations, de toutes langues, de toute tribus ?

De robes blanches, ils sont vêtus.

Tenant des palmes dans leurs mains.

Ils adorent Hachem Adonai sans fin.

Les souffrances ont disparu,

La mort n’est plus !

Les larmes de leurs yeux ont été essuyées par l’Agneau  qui paît
Ses brebis rassurées.

Les visages brillent comme le soleil,

Et ils chantent un cantique nouveau à l’Eternel.

Qui sont ces gens qui mêlent leurs voix à ceux des anges pour apporter La merveilleuse louange dont est digne Hachem Adonai.

Ces hommes, ces femmes, ces enfants,

Ce sont toi, moi, et tous ceux qui sont encore loin
Et que Yeshoua Hamachia va ramener.

Il l’a promis,

« Je ramènerai vos captifs,

J’ouvrirai les yeux des aveugles,

J’ôterai le voile qui couvre les peuples,

Pour aller à la montagne des oliviers,

Là où mes pieds seront posés.

Tu tiendras le pan d’un Juif,

Car là où il est, Je suis près de lui.

Ne crains pas, peuple d’Afrique,

La voix douce et apaisante de Yeshoua Hamachia te surprendra.

Il te dit aujourd’hui

« va je t’envoie !

Lève toi Jacob, lève toi Débora !

Le temps est court,

C’est maintenant le jour !

Ce qui t’empêcherait de te lever,

Serait de rester dans un confort,

Mais Je vais te faire entendre les cris du dehors,

De ceux qui sont encore dans les cachots de la mort,

De ceux qui sont dans la détresse,

Et qui n’ont personne pour les sortir du filet ;

Je vais te conduire vers ceux qui ont soif de vérité.

Il y a des Daniel, mais il te faut aller dans la fosse aux lions,

Il y a des David, mais il te faut affronter les goliath.

Il y a aussi des Moise mais il te faut aller sur la montagne de l’Eternel.

Il y a des Jacob mais il te faut patienter pour avoir celle que tu aimes comme ton âme.

Il y a aussi des Joseph qui ont recu des songes, mais il te faudra passer par le puits.

Il y a des Ruth, des Sarah, des Débora, mais Il faut te soumettre à la voix de l’Esprit, du Rouha Hakodesh.

Il y a un prix a payer,c’est le prix de l’intégrité, de la transparence,
u sacrifice de soi, de l’amour à donner sans espérer en retour.

Ce n’est pas toi qui combattra, mais Mon Esprit au-dedans de toi.

Vaillant guerrier !

Dieu t’invite !

Il prépare la nouvelle Jérusalem,

La ville sainte,

Parée comme l’Epouse

Qui s’est vêtue pour son époux.

Une nouvelle terre,

Son éclat ressemble à une pierre très précieuse,

Transparente comme du cristal.

La gloire de l’Eternel resplendit et éclaire la ville faite d’or pur.

Prenons l’huile et remplissons nos lampes,

Pour aller à la rencontre de Yeshoua Hamachia,

Avec tous ceux et celles qu’Il nous aura confié de garder, de chérir, Consoler, instruire et aimer plus fort que d’etre aimé.

Oui aimé plus fort que d’etre aimé,

Aimer sans rien attendre en retour,

Aimer sans reprendre,

Ne faire qu’apprendre à aimer,

D’un cœur pur et entier,

Comme L’Eternel nous l’a enseigné.

 

amen

 

©LYS DE SARON

 

 

 SHALOM !

 

 

 

Publié dans POESIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AKAKPO Philomène 30/10/2008 13:17

j'ai lu ce que tu as ecrit, je l'ai apprévier puisque c'est l'amour de Dieu qui surpasse tout. Effectivement dans la vie il faut être patient et plein d'amour avant de rencontrer la grâce de Dieu, que Dieu te bénisse

COJUMEIC 30/10/2008 18:44


merci Philomène ma soeur; Sois bénie et que Hachem comble ton coeur.


brigitte 12/09/2008 20:33

Je l'ai lu à Denis
c'est toujours rempli de vérité ma Lys et très beau. Cela nous touche.Bisous à Phil
*Bon shabbat

brigitte 11/09/2008 16:04

C'est beau ce que tu as écrit Lys.
Alors nous patienterons....
Bisous à notre Phil