ISRAEL DOIT METTRE SA CONFIANCE EN L'ETERNEL

Publié le par COJUMEIC

Mais toi, Israël, mon serviteur, Jacob que J'ai choisi,

Race d'Abraham que J'ai aimé !

Toi, que J'ai pris aux extrémités de la terre,

Et que J'ai appelé d'une contrée lointaine,

A qui J'ai dit : Tu es Mon serviteur et Je te choisis,

Et ne te rejette point !

Ne crains rien, car Je suis avec toi ;

Ne promène pas des regards inquiets,

Car Je suis ton D.ieu ;

Je te fortifie , Je viens à ton secours,

Je te soutiens de Ma droite triomphante.

 

Esaïe 41 : 8 à 10

 

 

Commenter cet article