LE MOIS D'ELOUL

Publié le par COJUMEIC

Roch Hodech, deux jours,  SDV Mardi et Mercredi
« La Techouva et  les bonnes actions sont des barrières devant les malheurs »

 Perke Avot chapitre 4 Michna  11.  » et Bartenora explique ; que le repentir et la pratique des Mitsvot  sont une protection contre les sentences.

Ce mois est le dernier de l’année, pensons -nous à faire le bilan de nos actions de l’année passée et prendre des résolutions pour l’année prochaine. ?

 Posons-nous la question , « pourquoi tant de malheurs nous accablent depuis tant de siècles?

Peut-être que la réponse se trouve  dans la Paracha de la semaine passée  » REEH » Moche a parlé des Bénédictions qui viendront sur le peuple s’il écoute et observe les décrets de la Torah et de la Malédiction s’il s’éloigne de la Torah ,donc tout être ayant une intelligence minime, peut déduire que si la Torah est observée il y aura la Bénédiction dans le pays et sinon cela sera le contraire.
 
Il ne faut pas être un génie, et pourtant , nombreux sont ceux qui déclareront qu’il n’y a aucun rapport entre les deux, comment le leur faire comprendre ? y-a-t-il un moyen  plus évident ?  pendant des siècles les prophètes  demandèrent au peuple de revenir sur le chemin de la Torah, d’observer les commandements envers –H- et d’aimer le prochain , l’aider, le soutenir ?Et de servir D, avec joie et  s’ il ne le fait pas de bon cœur , il se trouvera dans une situation telle qu’il sera forcé d’exécuter tout ce qu’IL nous a ordonné, parce qu’il n’y aura pas d’autres moyens pour survivre, dans ce moment d’angoisse tout reprendra sa juste valeur et il faudra faire le choix entre        «  » Atov ve Hahaim et Hara vehamavet. »

 La Torah a tout annoncé, le bonheur, le bien-être, l’abondance, la paix ,la sécurité aux frontières et ELLE  a  enseigné  les moyens pour les acquérir, mais qui veut  l’admettre ? On construit des armes super-sophistiquées et super- rapides pour se protéger , qui ont pour but de tuer,  alors que-H- nous a donné les Mistvot et qu’en les  pratiquant , elles seront  les armes qui défendront le peuple et éloigneront les ennemis.

 

Pour les sceptiques ,lisez  le livre des juges ! Quand  le peuple  s’éloignait de la Torah un ennemi  l’attaquait, quand il revenait dans le chemin de D il sortait vainqueur. Alors pourquoi  le  nier?

Ce peuple qui a été comblé par l’amour de –H-? Pourquoi refuse –t-il de se pencher  sur les  expériences des générations passées ?

 

Moche rappela au peuple, dans la Paracha Devarim, tous les endroits où le peuple avait provoqué la colère de-H-, et le nombre de fois où Moche  plaida en faveur du peuple pour apaiser La Colère Divine.

Aujourd’hui le devoir est sur le peuple de prier et de pleurer, de se  repentir, pour apaiser la colère de –H- . Dans Sa grande Bonté –H- nous avait donné un Temple pour y faire les korbanot , pour expier les péchés, mais même ce Temple merveilleux, nous l’avons perdu par nos mauvaises actions, nous avons été chassés de notre Terre, et des ennemis l’ont occupée, ils ont détruit toute la splendeur du pays, ils ont saccagé tout ce qui avait existé, dans l’espoir absolu que ce peuple élu ne reviendra jamais plus sur sa terre.

Malheureusement,  même dans les pays étrangers le peuple Juif n’a pas connu pas la paix.

Il a été pourchassé, tué, maltraité, exterminé. On ne veut pas de lui parce que –H- lui a donné une Terre qu’il n’a pas su garder, il n’a pas compris qu’elle lui avait été donnée à la condition  » Im Behoukotai tilhou «  » si vous irez dans Mes Lois  et que vous observerez Mes mistvot et vous les pratiquerez, alors JE vous enverrai la pluie en son temps et la Terre donnera ses récoltes et les arbres leurs fruits…. » Et JE donnerais la paix dans  pays et vous dormirez il n’y aura pas de terreur et JE renverrais les bêtes féroces du pays et l’épée ne passera pas dans votre pays  »

Mais le peuple refuse de croire qu’ aucune nation accepte de le recevoir .Nos Peres ont reçu cette Terre pour leurs descendants, mais ils ont été punis et chassés parce qu’ils ont offensé  Notre –D-.

Nous désobéissons, nous allons suivre les mœurs et les cultes des idolâtres, nous abandonnons la source d’eau pure pour aller puiser dans des puits pollués.

 

Où qu’il se trouve le Juif à Pessah  dira  » l’an prochain à Jérusalem » . Mais combien le veulent vraiment ? Combien parmi nous sont prêts à abandonner le luxe, l’aisance et les commodités, le standard de  vie, pour venir lutter dans notre pays, affronter les difficultés de l’immigration sans savoir parler la langue ?

Sentant, aujourd’hui, le sol  trembler dans les pays d’exil, certains d’entre eux tournent leurs regards  vers la Terre Promise .

 

Il faut revenir, au plus vite, dans la Terre Promise, les nations finiront par admettre que le peuple d’Israël  a repris possession de sa Terre, car elle lui appartient.

Reviens Israël ! Dans ta Terre Promise!, reviens vers –H- qui t’a ouvert les portes pour te recevoir dans  la Terre que tant de peuples ont convoitée mais n’ont jamais pu y vivre parce qu’elle appartient à SON peuple.

 

                                                   REVIENS ISRAEL VERS TON –D-       

                                                     REVIENS DANS TON PAYS

Efrate Schreiber

Tags: ,

voir l'image en taille réelle

Publié dans ETUDE DE LA TORAH

Commenter cet article