LE SEPTIEME JOUR

Publié le par COJUMEIC

voir l'image en taille réelle

Voici ce que L'Eternel dit :

"Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de L'Eternel, ton D.ieu ..."

Exode 20 : 9 - 10

Voici ce qu'écrit notre ami Gabriel Zerbib ....

Le Shabbat est le septième jour de la semaine, du vendredi soir au samedi soir.

C'est un des principes fondamentaux du judaïsme. A l'instar de D-ieu qui a créé l'univers et tout ce qu'il contient en six jours et s'est reposé de son œuvre le septième, le Juif cesse tous ses travaux de la semaine à l'approche de la nuit le vendredi soir, pour se consacrer entièrement à D-ieu, corps et esprit, le saint jour du Shabat.

 

Lors du Shabat, certaines activités sont interdites (bâtir, cuire, tailler, acheter, écrire, ...), parce qu'elles découlent des travaux principaux intervenant dans la construction du Temple[11], elle-même symbole de la création du monde par H". Mais l'essence de Shabat est de laisser de côté les tâches de la semaine pour faire place à D-ieu en ce jour où Il a parachevé le monde en faisant place a l'Homme.

 

Le jour du Shabbat doit être l'occasion de se réjouir en famille, de vider son esprit des soucis et des devoirs matériels de la semaine, pour se plonger dans l'étude de la Torah et accueillir dans sa maison et dans son intellect le Oneg Shabbat, le bien-être du Shabbat, cadeau perpétuel de H" aux Juifs afin qu'ils suivent toujours le chemin du Créateur pour apporter le règne du Bien.

Yéhuda Halévi écrit dans le Quzari (livre 2, ligne 50) :
« Quiconque croit au Shabbat en tant que jour où s'interrompit l'œuvre de la Création, admet sans aucun doute la Création ; admettant la Création il reconnaît l'existence d'un Créateur qui a fabriqué le monde. Mais quiconque ne croit pas au Shabbat tombe dans les difficultés de la doctrine de l'éternité et n'a pas une foi parfaite en le Créateur de l'univers. L'observance de la loi du Shabbat rapproche de Dieu plus que le monachisme, l'ascétisme et l'érémitisme. »

Chaque shabbat, à la synagogue, on lit la parasha, portion hebdomadaire du rouleau de la Torah.

Le Shabbat commence le vendredi à la tombée de la nuit et se termine le samedi soir à la nuit. Les horaires du Shabbat dépendent donc des lieux et des dates au long de l'année.

allumage des bougies :

Il est d'usage d'allumer les bougies de Shabbat et Yom Tov 18 minutes
 fixes avant la sheqiya.
Lorsque le soleil se couche, démarre la période intermédiaire entre le jour qui s'achève et la nuit qui marquera
le commencement du lendemain.
Cette période d'incertitude, au même titre que celle du matin
entre alot haShahhar et nets haHhama, est l'objet de nombreuses discussions talmudiques. Elle est appelée ben hashemashot.
Le coucher du soleil est pris symétriquement au nets :
lorsque le soleil est à un angle de 5/6èmes de degré (0.8333) sous l'horizon (disparition des derniers rayons de soleil, en tenant compte de la réfraction atmosphérique).
Il marque la fin de la durée de présence du soleil (pour le calcul des heures proportionnelles).
C'est l'heure limite pour terminer la prière de l'après-midi (minhha).
 

Sheqiya : le coucher du soleil

tzeit hacokhavim : la tombée de la nuit

Littéralement : la sortie des étoiles. Cet instant caractérise la fin
de l'incertitude sur le changement de date.
 La nuit est installée complètement, la lecture du Shema Israël du soir
peut commencer, ainsi que le compte du
Omer.
Les jeûnes prennent fin.
A cet instant, le soleil est à 7.08 ° sous l'horizon

fin de Shabbat et Yom Tov :

Quelques minutes après tzeit hacokhavim, arrive l'heure de fin du Shabbat
 et des jours de fête.
On a l'habitude de repérer cet instant par le discernement, par temps clair,
 de trois petites étoiles.
Le soleil est alors à 8.5 ° sous l'horizon.

Gabriel Zerbib

Publié dans ETUDE DE LA TORAH

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article