LES MEFAITS DE LA HAINE GRATUITE

Publié le par COJUMEIC

Si l’on pouvait se rendre compte des méfaits de la haine gratuite, dans notre famille autour de nous, dans notre pays.
Si chacun de nous jugeait son prochain avec indulgence et bonté,

si chacun de nous ne convoitait pas le bien, la femme, la maison de son prochain,

la vie ne serait-elle pas plus agréable?
Les nations s’évertuent de toutes leurs forces à développer des méthodes

de défenses de plus en plus effroyables, au lieu de chercher à améliorer

la vie de leurs citoyens et de leurs donner la possibilité de vivre dans le calme

et la détente.
La haine noircit le cœur, encourage la violence qui se manifeste de plus

en plus.Nous ne savons plus aimer, nos enfants font face à des scènes

de violences autour d’eux ; ils répondent eux aussi avec violence.

Au fur et à mesure que la violence prend place dans notre vie, l’étincelle divine

qui se trouve en nous s‘éteint peu à peu et nous nous rapprochons de l’animal ,

qui lui ne pense qu’obtenir ce dont il a besoin sans aucun scrupule.
Le second Temple fut détruit à cause de la haine gratuite qui à ce moment

dominé dans le peuple comme l’histoire de Kamtsa et Bar Kamtsa .
Le 9 de Av nous lisons le Livre des Lamentations EIHA (comment) qui a été

écrit par le prophète Jérémie avant la destruction du Premier Temple .

Assis par terre nous pleurons sa destruction par Nabukodonozor et aussi

celle du second Temple par Titus. Bien d’autres malheurs sont arrivés

à cette date.
Jérémie compare Jérusalem à une jeune femme adulée et très belle, qui est abandonnée et maintenant paye le prix de ses pêchés.
Elle était belle et tous l’enviaient et la désiraient malheureusement,

dans son faste elle se sentait très forte et elle a oublié Son Créateur

qui l’a dépouillée de ses richesses.
Elle est maintenant à la merci des autres car Son Créateur a jeté Son courroux sur elle.

Premier Chapitre
Comment est-elle assise solitaire,
la ville si peuplée autrefois ?
Maintenant elle est comme une veuve !
elle, qui était souveraine parmi les nations,
elle est réduite à payer tribut !

2-Elle pleure sans cesse la nuit,
et ses larmes couvrent ses joues.
Elle n’a plus de consolateur
parmi tous ceux qui l’aimaient.
Tous ses amis l’ont trahie
et sont devenus ses ennemis.

3-La fille de Yéhouda est allée en exil,
victime de la pauvreté et d’une grande servitude ;
elle habite au milieu des nations,
et elle n’y trouve pas de repos ;
tous ses persécuteurs l’ont surpris
dans l’angoisse de défilés resserrés.

4-Les chemins de Sion sont dans le deuil,
car personne ne va plus aux fêtes ;
toutes ses portes sont en ruine et désertes,
ses prêtres gémissent,
ses vierges sont dans la douleur,
et elle est toute amertume.

5-Ses oppresseurs la dominent,
ses ennemis sont en paix ;
car Hachém l’a frappée
à cause de la multitude de ses péchés ;
Ses jeunes enfants ont marché
prisonniers devant l’oppresseur.

6-La fille de Sion a fait partir toute sa beauté ;
Ses princes, sont comme des cerfs
qui ne trouvent pas de pâturage,
et ils vont sans force devant celui qui les pourchasse.

7-Elle s’est souvenue, Jérusalem,
aux jours de sa misère et de son accablement,
de toutes les délices qui étaient siennes
aux jours d’antan.
Quand son peuple est tombé dans la main de l’oppresseur,
et que personne n’est là pour l’aider,
ses oppresseurs l’ont vue et ils riaient de sa ruine.

8-Elle a péché lourdement Jérusalem,
c’est pour cela qu’elle est rejetée.
Tous ceux qui lui accordaient de l’honneur
la bafouent car ils ont vu qu’elle est nue.
Elle-même soupire et recule.

9-Sa souillure sur les pans (de son vêtement),
elle ne se souciait pas de ce qui adviendrait.
Et elle est tombée de façon dramatique,
il n’est personne pour la consoler.
Vois, Hachém, sa misère,
car il est devenu puissant l’ennemi.

10-L’ennemi a fait main basse sur tous ses trésors ;
elle a vu des peuples entrer dans son sanctuaire,
ceux-là même pour qui Tu avais ordonné
qu’ils ne pénètrent pas dans Ta sainte assemblée.

11-Tout son peuple gémit, ils quémandent du pain.
Ils ont donné leurs biens les plus chers
pour quelque aliment qui redonne un peu de vie.
Vois, Hachém, et regarde comme je suis devenue insignifiante.

12-Que cela ne vous advienne pas
vous qui passez par là,
regardez et voyez s’il est une souffrance
comparable à ma souffrance,
celle dont Hachém m’a frappée au jour de Sa colère.

13-D’en haut, Il a envoyé un feu
dans mes os et il s’y enfonce.
Il a étendu un filet sous mes pas et m’a retiré vers l’arrière.
Il a fait de moi une ruine, tout le jour en souffrances.

14-Il a rassemblé mes péchés dans Sa main,
Il les a noués et attachés à mon cou,
Il a anéanti mes forces.
Il m’a livrée, le Seigneur, à des mains contre lesquelles je ne pourrai pas me rebeller.

15-Il a anéanti tous mes héros, le Seigneur, dans mon propre camp.
Il a proclamé contre moi une date pour briser mes jeunes gens.
Il a martelé le pas au pressoir sur la vierge, fille de Yéhouda.

16-Sur tout cela je pleure ,
mes yeux, de mes yeux ruissellent les larmes ,
car s’est éloigné de moi tout consolateur, qui me rendait mon âme.
Mes enfants sont dans la désolation car l’ennemi les a emportés.

Fais nous revenir Hachem vers TOI renouvelle nos jours comme ils étaient autrefois
Nous t’avons exaspéré par nos fautes Ta colère nous accable
Fais nous revenir vers Toi ,Hachem , renouvelle nos jours comme autrefois.
Aide nous à retirer la haine de notre cœur, transforme notre cœur de pierre en un cœur de chair.
Efrate Schreiber

Tags: , ,

Publié dans TEMOIGNAGE

Commenter cet article